Résume formation permanente

Quatre mois seulement après avoir accueilli la dernière assemblée de formation permanente de tous les religieux rogationnistes profès perpétuels travaillant au Cameroun, la communauté rogationniste d'Edea, maison mère de la mission rogationniste au Cameroun a une fois de plus a accueilli dans ces jours la session de formation permanente des prêtres de moins cinq ans d'ordination et des économes de communautés rogationnistes du Cameroun. Cette session s'est ouverte le 09 février 2018 par l'intervention du Supérieur de la Quasi Province Saint Joseph qui a présenté l'objectif, la nécessité,  le programme et les intervenants de cette première expérience de formation permanente pour les plus jeunes prêtres de cette circonscription. L'animateur principal le Père Jean-Pierre NTABWOBA a ensuite pris la parole pour introduire le contenu de ses trois jours d'entretien. En effet, chaque avant-midi, il a présenté à partir d'une lecture du document du XII Chapitre général en sa première partie  qui parle des défis anthropologiques actuelles auxquels l'Eglise en général  et la congrégation des rogationnistes en particulier est appelé à relever. Ainsi, Père Jean-Pierre a fait une lecture lucide de la réalité mondiale actuelle profondément influencée par la nouvelle éthique qui promeut un humanisme et des valeurs qui s'opposent à l'humanisme et aux valeurs de l'Évangile. Raison pour laquelle, il est important de prendre conscience des différents paradigmes et astuces de promotion de cette nouvelle ethique  pour ne pas se conformer à sa mentalité et à son langage  qui tend à remplacer le langage de la révélation judéo-chrétienne. En ce sens, comme le dit Saint Paul dans sa lettre aux Romains, il faut être vigilant pour ne pas nous conformer au monde présent, c'est à dire toujours discerner dans ce que nous présente le monde ce  qui est conforme à la volonté de Dieu et à l'Évangile, ceci pour etre toujours et partout sel de la terre et lumiere du monde.

Dans les après-midi, ce fut d'abord le tour du père Vincenzo d'Angello d'intervenir à travers une intervention assez originale sur une compréhension de l'intelligence et du vécu du Rogate de Père Hannibal, qu'il a tire de la lecture et de l'interprétation des images et des icônes artistiques de la Basilique mineure saint Antoine de Messine, temple de la rogation évangélique.

Après une pause, ce fut au tour du père Santi d'intervenir dans sa spécialité qui concerne le domaine économique en présentant tour à tour le site d'archives en ligne, le programme easy Census et la conception d'un projet dans son contenu et ses étapes.

Cette session de trois  jours de formation permanente qui a commencé dans la matinée du 09 février et qui s'est clôturé dans l'avant midi du 11 février, mémoire facultative de Notre Dame de Lourde et journée mondiale des maladies et journee nationale camerounaise de la jeunesse, a été l'occasion pour chacun des participants de s'enrichir davantage sur le plan de la sensibilité au combat de l'Eglise contre la nouvelle éthique mondiale qui s'infiltre de plus en plus en Afrique en engendrant un nouvel type de chrétiens auxquel la pastorale est confrontée, de même elle a permis de prendre conscience de la nécessité pour les rogationnistes d'inculturer artistiquement le rogate à travers le langage propre à l'Afrique comme l'a fait Saint Hannibal fondateur des rogationnistes. Enfin elle  a mis en nous la nécessité de travailler pour les archives en ligne, d’etre transparent dans la gestion et l’enregistrement des comptes pour une hamonisation economique et un bon fonctionnement de la Congregation des Rogationnistes du Coeur de Jesus.