La maison de NYANZA (Centre Saint Antoine) fête ses 25 ans!

Ngoya, 30 Novembre 2013 Fête de Saint André

A tous les religieux de la quasi province d’afrique

Chers confrères,

La maison de NYANZA (Centre Saint Antoine) fête ses 25 ans ! Il y a exactement un mois, le premier Novembre 2013 que cette fête jubilaire a commencée. Tant d’années sont écoulées, tant d’années sont passées et nous nous souvenons de ses premiers pas quand nous avons accepté cette œuvre de charité fondée par l’Abbé Simons, un prêtre Belge Fidei Donum dans le Diocèse de Butare en l’an 1988.

Après avoir pris la responsabilité de diriger cette œuvre, ce centre d’œuvre sociale et de charité a connu un essor qui a qualifié les Rogationnistes au Rwanda et à l’étranger surtout lors de l’événement du génocide en 1994. Ce centre a pu protéger et former de nombreux jeunes et enfants. Jusqu’à nos jours, ce centre continue à aider les enfants orphelins et vulnérables à trouver leurs places dans la société et à être des citoyens productifs. La formation spirituelle a été aussi une de piliers de ce centre car on vise la formation intégrale de la personne.

Nous remercions le Seigneur pour tant de grâces, pour cette fête jubilaire et nous remercions dans une façon particulière tous les confrères qui ont travaillé dans cette Maison de charité chrétienne, notamment le Père Giorgio Vito, le Père Antonio Chirulli, le Père Eros Borile, qui travaille là-bas jusqu'à présent et tous les autres confrères qui à un moment à l’autre ont collaboré dans la conduction  de cette belle œuvre. Puisse le Seigneur leur donne la récompense pour le service rendu aux orphelins et aux plus démunis.

J’invite donc la communauté de la Maison de Nyanza de dresser un programme pendant cette année jubilaire pour rendre grâce au Seigneur pour tant de bénéfices reçus et afin que ce centre puisse encore rayonner la charité selon la spiritualité et charisme de notre Fondateur, Saint Hannibal Marie Di Francia.

Que le Saint Patron du centre, Saint Antoine de Padoue continue de le protéger et de le bénéficier de toutes grâces pour la plus grande gloire de Dieu.

Bonne année jubilaire !   

Père Willy CRUZ, rcj Provincial